Œuvres complètes de Béranger-3 Tomes

Œuvres complètes de Béranger-3 Tomes ENCORE DES AMOURSJe me disais Tous les dieux du bel geMont dlaiss me voil seul et vieuxAdieu lespoir que leur troupe volageMavait donn de me fermer les yeux Je le disais lorsquune enchanteresseVient et dun mot ravit mes sens troublsAh cest encor quelque beaut tratresse Tous les Amours ne sont pas envolsOui, cest encor quelque sujet de peine,Mais du repos je suis si fatigu Lorsqu trente ans je pliais sous ma chane,Plus malheureux pourtant jtais plus gaiLe ciel menvoie une reine nouvelle Combien dattraits les siens mont rappels Roses dautomne, effeuillez vous pour elle Tous les Amours ne sont pas envolsMes yeux encore ont des pleurs rpandre Ma voix encore a des chants amoureuxAimons, chantons La beaut vient mapprendre triompher des hivers rigoureuxTout me sourit les fleurs brillent plus belles,Les jours plus purs, les cieux plus toilsDans lair plus doux jentends battre des ailesTous les Amours ne sont pas envols MOUCHEAir Je loge au quatrime tageAu bruit de notre gat folle,Au bruit des verres, des chansons,Quelle mouche murmure et vole,Et revient quand nous la chassons bis Cest quelque dieu, je le souponne,Quun peu de bonheur rend jalouxNe souffrons point quelle bourdonne,Quelle bourdonne autour de nous bisTransforme en mouche hideuse,Amis, oui, cest, jen suis certain,La Raison, dit grondeuse,Quirrite un si joyeux festinLorage approche, le ciel tonne Voil ce que dit son courrouxNe souffrons point quelle bourdonne,Quelle bourdonne autour de nousCest la Raison qui vient me dire ton ge on vit en reclus Ne bois plus tant, cesse de rire, Cesse daimer, ne chante plus Ainsi son beffroi toujours sonneAux lueurs des feux les plus douxNe souffrons point quelle bourdonne,Quelle bourdonne autour de nousCest la Raison gare Lisette Son dard la menace toujoursDieux il perce la collerette Le sang coule accourez, Amours Amours, poursuivez la flonne Quelle expire enfin sous vos coupsNe souffrons point quelle bourdonne,Quelle bourdonne autour de nousVictoire amis, elle se noieDans la que Lise a versVictoire et quaux mains de la JoieLe sceptre enfin soit replacUn souffle branle sa couronne Une mouche nous troublait tousNe craignons plus quelle bourdonne,Quelle bourdonne autour de nousLEJUILLETla force, Air soixante ans, il ne faut pas remettrePour un captif, souvenir plein de charmes Jtais bien jeune on criait Vengeons nous la Bastille aux armes vite, aux armes Marchands, bourgeois, artisans couraient tous bis Je vois plir et mre et femme et fille Le canon gronde aux rappels du tambour bis Victoire au peuple il a pris la Bastille Un beau soleil a ft ce grand jour, bisA ft ce grand jour e bis Enfants, vieillards, riche ou pauvre, on sembrasseLes femmes vont redisant mille exploitsHros du sige, un soldat bleu qui passe fEst applaudi des mains et de la voixLe nom du roi frappe alors mon oreille De Lafayette on parle avec amourLa France est libre et ma raison sveilleUn beau soleil a ft ce grand jour,A ft ce grand jourLe lendemain un vieillard docte et graveGuida mes pas sur dimmenses dbris Mon fils, dit il, ici dun peuple esclave, Le despotisme touffait tous les cris Mais des captifs pour y loger la foule, Il creusa tant au pied de chaque tour, Quau premier choc le vieux chteau scroule Un beau soleil a ft ce grand jour, A ft ce grand jour La Libert, rebelle antique et sainte, Mon fils, sarmant des fers de nos aeux, son triomphe appelle en cette enceinte


About the Author: Pierre Jean de B ranger

En tant qu’auteur connu, certains de ses livres fascinent les lecteurs, comme dans le livre uvres compltes de Branger 3 Tomes , qui est l’un des lecteurs les plus recherchés Pierre Jean de B ranger auteurs dans le monde.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *