Le small bang des nanotechnologies Epub Ø bang des

Le small bang des nanotechnologies Il y a une trentaine d ann es, deux ing nieux physiciens, Gerd Binnig et Heinrich Roeher, mirent au point un nouvel instrument, le microscope effet tunnel , ce qui leur valut le prix Nobel enCet appareil allait ouvrir la voie la r volution technologique de premier ordre qui se d roule aujourd hui sous nos yeux En r alit , il faudrait plut t dire hors de nos yeux , car cette r volution concerne des objets si minuscules qu ils sont parfaitement invisibles l oeil nu Il permit non seulement de former l image d atomes individuels, mais aussi, pour la premi re fois dans l histoire, de toucher un seul atome la fois et de le d placer volont D ordinaire, lorsque nous effleurons un objet, un stylo par exemple, des milliards d atomes appartenant nos doigts entrent en contact , si l on peut dire, avec d autres milliards d atomes appartenant l objet C est alors une jolie pagaille, une sorte de m l e g n rale et invisible dans l intimit superficielle de la mati re Mais la pointe du microscope effet tunnel, elle, est si effil e qu elle peut toucher un atome individuel, en une sorte de calme t te t te tout en retenue, et modifier tranquillement sa position Gr ce au microscope effet tunnel ou ses avatars, tels le microscope en champ proche ou le microscope force atomique , on peut donc difier coups de caresses successives, atome apr s atome, des architectures mat rielles in dites D s , Donald Eigler, chercheur aux laboratoires IBM d Almaden en Californie, parvint crire un sigle, celui d IBM comme par hasard, l aide de trente cinq atomes de x non L image fit le tour du monde On comprit qu un nouveau jeu de Lego tait n et que les vieilles binoculaires ne nous avaient pas tout montr Ce jeu lilliputien se d roule aux chelles les plus petites que nous sachions aujourd hui manipuler Il offre aux chercheurs la possibilit de construire des dispositifs de tr s petite taille dix ou cent fois celle d un atome Cette approche dite ascendante est l exact contraire de la miniaturisation au lieu d obtenir ces dispositifs en taillant dans la masse, on les monumentalise pi ce par pi ce, en l occurrence atome par atome ou mol cule par mol cule Imaginons par exemple que, sous l effet d un soudain caprice, nous voulions fabriquer un cube qui soit un million de fois plus petit qu un grain de sable, c est dire avec un c t mesurant un milliardi me de m tre Pour le construire, il nous suffira d assembler, un par un, une soixantaine d atomes Gr ce au microscope effet tunnel, un tel tour peut tre jou On a appel nanotechnologie au singulier cette m thode ascendante de construction atome par atome Les nanotechnologies font parler d elles Les enjeux conomiques sont consid rables, les choix politiques d cisifs et les d bats d une rare pret Dans son nouvel essai, Etienne Klein, physicien et philosophe, explique ce que sont les nanotechnologies Il montre qu elles rendent sensibles les limites de la d mocratie participative dans une soci t sourdement hostile au progr s scientifique Vulgarisateur hors pair, l auteur r pond aux questions essentielles Jean Paul Thomas Le Monde dumars



2 thoughts on “Le small bang des nanotechnologies

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *